Comment renégocier son assurance de prêt ?

Comment renégocier son assurance de prêt ?

L’assurance de prêt immobilier est sollicitée par toutes les banques prêteuses et organismes de prêt. Il s’agit d’une assurance qui représente un coût conséquent pour l’emprunteur. C’est pourquoi pas mal d’emprunteurs choisissent de changer d’assurance dans le but de dénicher une couverture moins onéreuse.

Renégocier son assurance emprunteur s’avère également intéressant pour minimiser les dépenses. Dans ce cas, l’emprunteur peut faire cette renégociation auprès de sa banque actuelle. Or, il peut aussi l’exécuter chez une autre banque après résiliation de son ancien contrat. Détails.

Changer et renégocier son assurance emprunteur : pourquoi ?

La renégociation d’un contrat d’assurance de prêt est possible grâce à la loi Hamon. En effet, cette opération est avantageuse pour l’emprunteur. C’est d’ailleurs un excellent choix pour :

  • Dénicher une couverture pas chère pour les mêmes titres de garanties
  • Profiter des offres d’une assurance plus compétitive
  • Bénéficier d’une couverture plus adaptée à son profil d’emprunt immobilier

Il est à noter que renégocier son assurance crédit immobilier permet de réaliser une économie énorme. Ainsi, l’emprunteur est invité à y procéder afin de jouir d’un atout impressionnant. Pour ce faire, il est fondamental de faire jouer la concurrence en demandant des devis.

Renégocier son assurance de prêt auprès de la même banque

Le souscripteur à un crédit immobilier possède le droit de changer d’assurance de prêt immobilier. Par contre, il faudra que le nouveau contrat présente le même niveau de garanties que celui octroyé par la banque. Dans le cas contraire, l’établissement bancaire peut refuser le changement d’assurance de prêt.

Si la banque valide votre résiliation, des procédures sont à suivre à la lettre. Pour un prêt immobilier de moins d’une année, faites parvenir un courrier recommandé muni d‘accusé de réception à l’assureur. Ensuite, vous pouvez souscrire votre nouveau contrat et résilier l’ancien. Or, favorisez toujours l’utilisation d’un comparateur ou d’un simulateur d’assurances emprunteur.

Pour un crédit immobilier de plus d’un an, la possibilité de renégociation est plus intéressante. Elle est faisable à chaque date d’anniversaire du contrat. Là encore, il est obligatoire d’envoyer un courrier recommandé à l’assureur pour résilier le contrat. Intéressez-vous à un taux d’assurance attrayant pour des garanties équivalentes.

Renégocier son contrat d’assurance avec une nouvelle banque

Renégocier son contrat d’assurance avec une nouvelle banque

L’emprunteur peut changer d’assurance de prêt grâce à la loi Lagarde dans le cadre d’un rachat de crédit. C’est une occasion pour l’emprunteur de renégocier son prêt immobilier. Une manière de bénéficier d’un taux plus appréciable.

Passer à une autre assurance emprunteur externe est plus économique. Suivant le dispositif Hamon, l’emprunteur peut recourir à une délégation d’assurance au cours de la première année. Ainsi, il a le droit de choisir de souscrire à un contrat-groupe proposé par sa nouvelle banque prêteuse. C’est praticable au sein des assurances-groupe. Cette option est réalisable le temps de mettre la procédure de délégation en place.

Certes, l’emprunteur peut résilier ce dernier pour passer à un contrat d’assurance individuel. Ce choix se montre plus captivant pour les assurés avec des coûts plus bas dans la majorité des cas.

Pour renégocier une assurance de prêt, l’emprunteur peut agir au sein de sa banque même. Il peut aussi changer de banque par le biais de la délégation d‘assurance. Il s’agit au fait de résilier un contrat et de passer à la souscription d’une assurance plus intéressante. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une démarche avantageuse assurant ainsi une meilleure couverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *